Ennio Doris

Ennio Doris
Image dans Infobox.
Ennio Doris en 2016.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
MilanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Itc Riccati-Luzzatti (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Enfant
Massimo Doris (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions

Ennio Doris (né à Tombolo dans la province de Padoue le et mort à Milan le ) est un homme d'affaires milliardaire italien qui a fondé Mediolanum S.p.A.

Jusqu'au [1],[2] il était président de la Banca Mediolanum, qui fait partie du Gruppo Mediolanum, un groupe italien de banque, de gestion de fonds et d'assurance[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ennio Doris est né le à Tombolo, une petite ville près de Padoue. Il entre dans le domaine de la gestion d'actifs de détail en 1969 et après avoir occupé divers emplois dans la finance, il crée en 1982 son entreprise Programma Italia et convainc Silvio Berlusconi d'investir 250 000 euros en échange de 50% des parts de l'entreprise. Sous sa direction, le réseau et le fonds de gestion se développent en y ajoutant une branche assurance. La banque, renommée Mediolanum, est introduite sur le marché boursier italien[4]. Ennio Doris meurt à Milan le à l'âge de 81 ans [5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Ennio Doris est marié et père de deux enfants vivant à Tombolo en Italie[4] Son fils, Massimo Doris, est le PDG de Banca Mediolanum[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « Mediolanum, Ennio Doris resigns. "Generali, mediate between shareholders and managers" », Ruetir, (consulté le )
  2. (it) « Ennio Doris lascia Banca Mediolanum. Generali? «Sono per la mediazione» », Il Sole 24 ORE (consulté le )
  3. (en) Italy Country Study Guide: Strategic Information and Developments, Int'l Business Publications, (ISBN 9781438774664, lire en ligne), p. 162
  4. a b et c (en-US) « Forbes profile: Ennio Doris & family », sur Forbes (consulté le )
  5. (it) « E' morto Ennio Doris, fu l'inventore di Banca Mediolanum. Marina Berlusconi: "Punto di riferimento insostituibile" », sur la Repubblica, Repubblica, (consulté le ).

Décorations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]