Janvier Dénagan Honfo

Janvier Dénagan Honfo
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
(à 54 ans)
AllemagneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Allemande
Béninoise ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genres artistiques
Site web

Janvier Dénagan (né Janvier Dénagan Honfo le à Porto-Novo au Bénin et mort le en Allemagne) est un chanteur, percussionniste, acteur et chorégraphe allemand d'origine béninoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Signification de son prénom[modifier | modifier le code]

Son prénom Dénagan signifie « un individu survivra » en langue gun-gbe, langue nationale parlée dans le département de Ouéme au sud Est du Bénin[1].

Nationalité[modifier | modifier le code]

Il perd la nationalité béninoise à sa demande, en novembre 1999[2].

Débuts, inspiration et thématiques[modifier | modifier le code]

En contact avec des percussionnistes au Bénin d’où il tire une partie de ses connaissances musicales, Janvier Dénagan tire ses inspirations de paraboles ou de fables pour en faire une propre philosophie de vie. Ses œuvres musicales parlent des thématiques de la vie quotidienne dont l'amour, le rire, la paix, l'harmonie et la réflexion dans le cœur[1]. Son premier album, Aziza, mêle morale paysanne et mystique vaudou[3].

Décès[modifier | modifier le code]

Il meurt le 22 novembre 2021 à l'âge de 54 ans en Allemagne[4],[5].

Discographie[modifier | modifier le code]

Janvier Dénagan a sorti plusieurs albums[6] :

  • Aziza sorti en 1995
  • Bolo Mimi sorti en 1997
  • Kebele, babalola percussions sorti en 1998, un album dans lequel il explore la percussion dans toute sa splendeur
  • Kiki Kana sorti en 2003

Il a également dans sa discographie un album afro-pop réalisé avec le groupe Azuka.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Denagan Janvier Honfo », sur Music In Africa, (consulté le )
  2. « Décret N° 1999-554 du 22 novembre 1999 », sur Secrétariat général du Gouvernement du Bénin (consulté le )
  3. François Bensignor, « Bénin. Denagan Janvier Honfo, Aziza (METRA 0198 C) [compte-rendu] », Hommes et migrations, no 1206 - Citoyennetés sans frontières,‎ (lire en ligne)
  4. « Bénin : Décès de l’artiste percussionniste Janvier Dénagan Honfo à 54 ans », sur La Nouvelle Tribune, (consulté le )
  5. Ignace B. Fanou, « Janvier Dénagan s'est éteint à 54 ans », sur 24haubenin.info, (consulté le )
  6. admin, « Dénagan Janvier Honfo », sur Afrisson, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]