Miquel Barceló García

Miquel Barceló García
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Genre artistique
Distinction
Premio Juli Verne (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Miquel Barceló García, né le 30 novembre 1948 à Mataró (Catalogne) et mort le [1], est un docteur en informatique, ingénieur aéronautique et diplômé en énergie nucléaire espagnol[2], également éditeur, traducteur et écrivain, spécialisé dans le genre de la science-fiction[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Dans le versant professionnel, Miquel Barceló García a dirigé et coordonné le programme de doctorat sur durabilité, technologie et humanisme de l'université polytechnique de Catalogne. Il a été, durant de nombreuses années, professeur à la Faculté d'informatique de Barcelone, depuis sa création en 1976, concrètement au Département d'Ingénierie de Services et Systèmes d'Information de l'UPC[3].

Comme éditeur, il a travaillé pour Ediciones B, où il a dirigé la collection NOVA, spécialisée en récits et romans de science-fiction[4]. À de nombreuses occasions, Miquel Barceló García ajoute dans les livres qu'il édite dans cette collection un article introducteur.

Œuvre publiée[modifier | modifier le code]

  • El otoño de las estrellas (Roman court, 2001) avec Pedro Jorge Romero.
  • Testimoni de Narom (Roman court, 1998) avec Pedro Jorge Romero. Gagnante du disparu Prix de Récit de science-fiction Jules Verne d'Andorre.
  • Ciencia ficción: Guía de lectura (essai, 1990).
  • Cuentos de ciencia ficción (anthologie, 1998) avec Pedro Jorge Romero.
  • Paradojas en la la ciencia ficción II (essai, Sirius 2005).
  • La ciència-ficció (essai, 2006).
  • Una història de la informàtica (essai, UOC 2008).
  • Ciencia Ficción. Nueva guía de lectura (essai, 2015).

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Jacinto Antón, « Muere a los 72 años Miquel Barceló, el gran piloto de la galaxia de la ciencia ficción », sur El País, (consulté le )
  2. a et b « Miquel Barceló (escritor) », Enciclopedia Universal, sur Akademic (consulté le )
  3. « Miquel Barceló García », web, sur Centre de Cultura Contemporània de Barcelona (CC-BY-SA via OTRS) (consulté le )
  4. (ca) « Miquel Barceló García », Miquel Barceló García, sur Centre de Cultura Contemporània de Barcelona (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]